Hommage à Cherif Guellal

Hommage à Cherif Guellal

Un brillant diplomate algérien meurt dans l’anonymat
Inconnu

faire réagir les médias à grand tirage de l’oncle sam est sans doute la meilleure reconnaissance pour cet algérien aux grandes qualités issu d’une famille révolutionnaire de constantine. et ce n’est pas une dépêche laconique d’une agence longtemps aux pieds qui va changer (la vraie)l’histoire du pays faite avec le combat de ses algériens morts dans l’anonymat et le sang des martyrs. pour les autres la mort ils doivent la souhaiter pour ne pas un jour subir la vindicte des" harragas

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 20 autres membres